Les jeunes sont au coeur de l’action climatique

Nov 28, 2022

 «Les jeunes ne se posent pas seulement en victimes des changements climatiques. Ils contribuent aussi de manière décisive à l’action pour le climat. »
– Nations Unies 

Les changements climatiques sont un problème emblématique de notre époque, et les jeunes se mobilisent pour diriger les efforts d’action climatique. Ici, au Projet Gaia, nous avons la chance d’interagir avec une foule d’élèves motivés qui veulent faire partie de la solution. 

Les changements climatiques sont un problème emblématique de notre époque, et les jeunes se mobilisent pour diriger les efforts d’action climatique. Ici, au Projet Gaia, nous avons la chance d’interagir avec une foule d’élèves motivés qui veulent faire partie de la solution. 

Mais pourquoi la participation des jeunes est-elle si importante? Nous examinons ici quelques raisons qui expliquent pourquoi les jeunes sont devenus le cœur du mouvement d’action climatique. 


Les
jeunes ressentent l’urgence d’agir pour le climat
 

Les effets des changements climatiques étant de plus en plus manifestes, les jeunes générations ressentent encore plus que les autres l’urgence d’agir. Elles sont à la fois les plus touchées et les moins responsables. Elles sont inquiètes des changements climatiques et de ce que représentent ces derniers pour leur avenir. 

Les jeunes comprennent qu’il faut immédiatement aborder ce problème et ils cherchent des moyens d’aider, tant dans leur vie personnelle qu’à plus grande échelle. 

Amelia Penney-Crocker, militante pour le climat âgée de 15 ans, est un bon exemple. Elle transforme ses préoccupations pour l’avenir en action. Amelia savait qu’elle voulait changer la donne, mais elle ne savait pas comment s’y prendre. Elle a commencé à envoyer des lettres sur les changements climatiques au premier ministre. 

« À l’heure actuelle, les jeunes sont marginalisés par notre système politique, et nous constatons que nos problèmes ne sont pas représentés ni abordés. C’est ce qui explique le manque d’action sur de nombreuses questions importantes, dont les changements climatiques. » – Amelia Penney-Crocker 

Du 11 décembre 2019 au 11 décembre 2020, elle a envoyé une lettre toutes les semaines au premier ministre. Elle lui a dit que ses lettres étaient un rappel hebdomadaire du prix de l’inaction. Amelia a également publié ses lettres sur son site Web, espérant ainsi inspirer d’autres jeunes à écrire des lettres et à agir contre la crise climatique. 

« Des amis à moi et même des jeunes que je ne connais pas m’ont écrit et m’ont dit qu’ils avaient commencé à écrire des lettres. Juste ça, c’est déjà extraordinaire », a confié Amelia. 


Les
jeunes générations s’inquiètent de leur avenir
 

Ce sont elles qui devront vivre avec les conséquences des changements climatiques pendant de longues années à venir. C’est cette réalisation que leur propre avenir est en jeu, et non uniquement celui des générations futures, qui touche tout particulièrement un très grand nombre de jeunes. Ces jeunes militants et militantes cherchent donc par tous les moyens à faire partie de la solution. 

Deux élèves qui s’engagent en faveur de l’action climatique lors de la Student Leadership Conference

Le Projet Gaia a voulu mettre l’accent sur ces efforts et aider les élèves à atteindre leurs objectifs en matière d’action climatique. Les jeunes d’aujourd’hui manifestent déjà une passion pour la justice, l’égalité et l’environnement. Nous voulons rassembler les jeunes leaders afin d’encourager l’action climatique et les objectifs de développement durable. C’est ainsi qu’estnotre réseau jeunesse de leadership climatique (RJLC). Avec l’aide et le soutien du personnel du Projet Gaia, les élèves peuvent élaborer un plan d’action climatique pour leur propre école en fonction de leurs champs d’intérêt personnels en matière de durabilité, et ils obtiennent en échange des crédits de cours. 

*Le réseau jeunesse de leadership climatique n’est actuellement piloté que dans les écoles anglophones. 


Les
jeunes redynamisent le mouvement pour le climat
 

L’énergie que les jeunes insufflent au mouvement écologiste est sans pareille. C’est une énergie qui n’était peut-être pas aussi présente dans les décennies précédentes, et elle s’accompagne de nouvelles idées et d’approches et de perspectives inédites. 

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à revendiquer des mesures pour contrer les changements climatiques, et cela fait des vagues! Si vous cherchez un exemple de la puissance de ce mouvement, il n’y a pas à chercher plus loin que Greta Thunberg, qui a fait les manchettes pour sa grève solitaire pour le climat devant le parlement suédois, un geste qui a inspiré plus de 10 millions de personnes à marcher dans les rues du monde entier pour exiger des changements. Greta a même prononcé un discours à la COP24, la 24e Conférence des parties à la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques, déclarant qu’on n’est jamais trop petit pour changer la donne et reprochant aux dirigeants mondiaux de ne pas prendre la crise climatique au sérieux. 

Au Projet Gaia, nous sommes des témoins directs des répercussions de cette nouvelle vague d’énergie que les jeunes apportent au mouvement écologiste. Du primaire au secondaire, nous travaillons avec une foule de jeunes écologistes motivés et motivants. 

Nous voyons aussi des écoles entières qui sont prêtes à relever des défis. Il existe désormais de nombreuses écoles certifiées ÉcoÉcoles au Nouveau-Brunswick. Les élèves et le personnel enseignant font des plans pour réaliser des objectifs de durabilité et posent de nombreux gestes pour le climat, comme des repas sans déchets, l’aménagement de potagers, des audits énergétiques, des vérifications de déchets, et plus encore. Les écoles peuvent aussi mettre au point leurs propres actions pour le climat. Le Projet Gaia offre du soutien aux enseignants et enseignantes qui élaborent leur plan d’action ÉcoÉcoles. De plus, certains de nos programmes donnent droit à des points de certification! Pour de plus amples détails, vous pouvez communiquer avec Catherine: catherine.rioux@projetgaia.ca  


La
génération Z s’enthousiasme pour les perspectives d’emplois verts
 

Une enquête de la USC sur la durabilité menée en 2020 a démontré que les jeunes sont non seulement en train d’intégrer des gestes pour le climat dans leur quotidien, mais aussi dans leur plan de vie à long terme. Il y a d’ailleurs une hausse du nombre de jeunes qui choisissent des programmes d’études et des carrières qui ont un lien avec l’environnement. 

Des élèves découvrent le Projet Gaia

« Auparavant, l’intérêt pour l’environnement et la durabilité était peut-être un peu plus rare, alors que maintenant, je vois des jeunes du campus qui font des études dans des domaines très variés et qui ont également un intérêt pour la durabilité. » Jill Sohm, directrice des études environnementales à la USC 

Ce qui était autrefois considéré comme un parcours professionnel « incertain » est désormais une compétence de plus en plus recherchée. 

Pourquoi est-il si important de créer des occasions qui permettent aux jeunes de se mobiliser pour le climat? 

Souvent, les jeunes comprennent le problème et ont envie d’aider. Nous constatons que les élèves se posent des questions et souhaitent en savoir plus sur les changements climatiques. Ce sont les agents et agentes du changement, donc il faut à tout prix les accompagner dans leur cheminement! 

Des expertes vertes du Projet Gaia discutent avec des élèves lors d’un pane

Le Projet Gaia s’engage, grâce à ses programmes pédagogiques et à la mise en valeur des carrières vertes au Nouveau-Brunswick, à outiller les jeunes à agir contre les changements climatiques. Les élèves du secondaire peuvent en apprendre davantage sur les carrières vertes et accéder à des possibilités de réseautage et de mentorat avec des professionnels et professionnelles dont le travail intègre des notions d’écologisme et de durabilité. Explorez notre carte interactive des experts verts ou écrivez à contact@projetgaia.com pour de plus amples renseignements. 

Pour les plus jeunes, nous proposons aussi des programmes pratiques et ludiques qui abordent les changements climatiques et des thèmes liés à l’énergie afin de lancer une conversation en classe. Nous donnons à l’éducation au climat un caractère amusant tout en outillant les élèves à agir contre les changements climatiques. Ce ne sont pas simplement des enfants, mais bien de futurs leaders et agents et agentes du changement 

Continuons à inspirer et à encourager les jeunes générations. Vous cherchez des manières simples d’introduire l’action climatique dans votre classe? Consultez notre billet de blogue précédent pour des idées et des activités à faire avec les élèves! 


Références
 :

1. “Greta Thunberg effect: people familiar with young climate activist may be more likely to act.” The Conversation, 2021. https://theconversation.com/greta-thunberg-effect-people-familiar-with-young-climate-activist-may-be-more-likely-to-act-154146

2. Watts, Jonathan. “Greta Thunberg, schoolgirl climate change warrior.” The Guardian, 2019. https://www.theguardian.com/world/2019/mar/11/greta-thunberg-schoolgirl-climate-change-warrior-some-people-can-let-things-go-i-cant \


3. Penney-Crocker, Amelia. “Home Page.” n.d. https://ameliapenneycrocker.com/ 


4. “No point in anything else’: Gen Z members flock to climate careers.”
 The Guardian, 2021. https://www.theguardian.com/environment/2021/sep/06/gen-z-climate-change-careers-jobs 


5. Smith, Emily. “This 15-year-old climate activist sent a letter to Trudeau every week for a year.”
 CBC News, 2020. https://www.theguardian.com/environment/2021/sep/06/gen-z-climate-change-careers-jobs 


6. “Youth In Action.”
 United Nations, n.d. https://www.un.org/en/climatechange/youth-in-action 


Autrice
 : Kelly Green,
coordonnatrice des communications et du marketing 

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour plus d’histoires, de nouvelles et de mises à jour :

Facebook: www.facebook.com/gaiaproject
Instagram: @thegaiaproject_
Twitter: @gaiaproject
LinkedIn: @thegaiaproject-projetgaia
TikTok: @thegaiaproject_

  • Les jeunes d’aujourd’hui sont les dirigeants, les innovateurs, les scientifiques, les entrepreneurs et les décideurs de demain. Le Projet Gaia est un organisme unique qui aide les élèves à comprendre cette menace existentielle et à y réagir, aujourd’hui comme à l’avenir.

    John Reid

    bénévole

  • Les jeunes ont un rôle à jouer dans la protection de notre climat, aujourd’hui et demain, et c’est pourquoi nous sommes heureux d'appuyer le Projet Gaia dans sa mission d'outiller les jeunes.

    Krista Han

    associée directrice - Grant Thornton LLP Nouveau-Brunswick

  • Les programmes du Projet Gaia ont permis d'apporter de réels impacts, non seulement dans la compréhension et la vision qu’ont les élèves du monde qui les entoure et dans leur capacité à aider, mais aussi dans la manière dont l’école est gérée, car nous avons apporté des changements concrets à certaines de nos stratégies et pratiques de consommation d’électricité.

    Brent Rowney

    enseignant à l’école Oromocto High School

  • Merci, j’ai raconté à mes parents ce que nous avons fait en classe et maintenant ils ont envie de faire du recyclage à la maison.

    Olivia

    élève de l’école Parkwood Heights Elementary