Un retour sur le semestre d’automne 2019

Jan 13, 2020

Le semestre d’automne 2019 a été plus occupé que jamais pour nous au Projet Gaia! Eh oui, nous avons dit la même chose l’an dernier, mais c’est encore vrai cette année! Grâce au soutien croissant des éducateurs de toute la province, à la générosité de nos bailleurs de fonds et à l’engagement de plus en plus approfondi des jeunes, nous avons pu continuer à étendre nos services et à toucher plus d’élèves néo-brunswickois que jamais.

Partout au Nouveau-Brunswick cette année, des jeunes ont non seulement mené une lutte contre les changements climatiques, mais aussi revendiqué une éducation aux changements climatiques. À la grandeur de la province, ils ont participé à la campagne internationale Fridays For Future menée par la jeune activiste Greta Thunberg. 

Le semestre en chiffres 

Élèves touchés : 8 065

Programmes animés : 338

Écoles touchées : 78

Activités de proximité : 2 

Perfectionnement professionnel : 130 enseignants

Lancement et réussite d’un nouveau programme!

Cette année, nous avons pu lancer un nouveau programme, appelé Ingénieurs de l’énergie, auprès des élèves de la 3e à la 5e année. Ces élèves ont été initiés dès un jeune âge à des concepts comme l’énergie renouvelable, la demande d’énergie et les véhicules électriques, tout en développant d’autres aptitudes comme la collaboration, la communication et l’apprentissage par investigation.

Un de mes élèves de 4e année, qui n’est habituellement pas motivé, m’a dit “c’est la meilleure présentation jamais!”

Réflexion d’une enseignante ayant participé au programme Ingénieurs de l’énergie.

D’autres exemples de réussite!

Destiné aux élèves du secondaire, le programme Durabilité en action a pour but de permettre aux jeunes de répondre à leurs propres questions sur la durabilité dans leur école. Parmi tous nos programmes, c’est le plus pratique et le plus axé sur les résultats. Durant le semestre, nous avons animé 25 séances et touché quelque 500 élèves. Voici certains des faits saillants du programme Durabilité en action en 2019 :

  • Un élève du secondaire qui n’avait pas fait de présentation en classe depuis des années à cause de son anxiété était tellement passionné par le sujet qu’il a animé une présentation de groupe.
  • Des élèves ont présenté leur plan de consommation et de réduction d’énergie aux dirigeants de leur école et district.
  • À Moncton, un élève a présenté à la mairesse Dawn Arnold son plan pour aider les sans-abris en mobilisant les restaurateurs du centre-ville pour qu’ils donnent leurs restants de nourriture à la fin de la journée.
  • À Hampton, des élèves ont animé une campagne de sensibilisation pour démontrer que les assiettes de papier utilisées à la cafétéria peuvent être compostées, réduisant ainsi de plus de 50 % la quantité d’assiettes jetées aux poubelles (et ils ne font que commencer!).
J’ai aimé le fait que le but du projet était d’améliorer notre école et l’environnement. Ce n’était pas juste un projet pour obtenir une note : il avait un but concret et des mesures que nous pouvons vraiment mettre en action

élève d’un cours sur les enjeux mondiaux en 12e année à l’école Saint John High

Nous remercions sincèrement tous les enseignants et élèves qui ont demandé nos programmes au cours du semestre. À nos généreux bailleurs de fonds : merci pour votre engagement soutenu envers l’éducation aux changements climatiques au Nouveau-Brunswick. Nous nous réjouissons à la perspective d’un autre semestre sensationnel et espérons collaborer avec vous de nouveau très bientôt!

  • J'ai travaillé pendant plus de 35 ans sur la thématique des changements climatiques. Je crois que le Projet Gaia a une pièce du casse-tête qui nous aidera à résoudre ce problème!

    George Dashner

    Ancien président du conseil d'administration

  • L'éducation est une composante clé de nos priorités en matière de commandite et ce programme (Sur la trace des ordures) était un jumelage parfait.

    Kate Shannon

    Communications et relations communautaires chez Canaport LNG

  • Je suis très honorée d'être membre du conseil d'administration de Gaia. C'est une occasion pour moi de redonner à une organisation qui nous a donné tant de belles expériences à moi et mes élèves. Ils ont réellement eu une influence marquée sur moi en tant qu'éducatrice.

    Carolyn Barnhart

    Chef du département de sciences à l'école Fredericton High School et membre du conseil d'administration du Projet Gaia

  • Les changements climatiques constituent un sujet très complexe pour la plupart d'entre-nous, mais le Projet Gaia sait rendre la thématique aux élèves de façon efficace. Lorsque les élèves se sentent outillés pour agir contre le phénomène, des progrès incroyables peuvent voir le jour!

    Tanya Legacy

    Enseignante à l'école Moncton High School